samedi 19 mai 2012

Un beau jour c'est l'amour (et le coeur bat plus vite)

Pour savoir pourquoi:
.je veux absolument une paire de jumelles pour mon anniversaire (je les garderai autour de mon cou avec mon prénom écrit avec des petites perles carrées)
.je refuse de porter autre chose l'hiver prochain qu'un manteau en tweed rose avec un cache-épaule intégré boutonné sur le col
.je veux un petit pick-up bleu ciel (non, vert d'eau en fait)
.je m'intéresse à l'intégrale de Françoise Hardy et de Benjamin Britten
.je trouve tellement charmant et délicat qu'un jeune garçon se démène au milieu d'une forêt insulaire pour remettre la main sur un flacon de ketchup, et qu'une fois celle-ci en sa possession, il en applique avec souplesse un léger trait sur les hot-dogs du dîner préparés pour une jeune fille
.je dis vingt fois par jour à W. What kind of bird are you?
.j'aimerais bien être gauchère rien que pour avoir des ciseaux de gaucher
...
Précipitez vous à la prochaine séance de Moonrise Kingdom!
J'avais pour ma part un mode opératoire assez simple:
.finir un long mercredi après-midi de travail en laissant tout en plan sur le bureau pour aller prestement chercher des billets pour la séance de 22 heures, celle de 20 heures ayant déjà largement commencé
.donner les instructions à W.: Rendez-vous dans un quart d'heure au petit restau turc!
.commander des poivrons farcis, des boulettes de boulgour aux épices, un börek au fromage et un autre à la viande hachée à l'étage du petit restau turc
.s'extasier devant la fraîcheur des légumes, la subtilité des assaisonnements et la vaisselle très pop utilisée. Se dire qu'il faudra revenir au petit restau turc. Et qu'on ne peut pas repartir sans un autre börek (là, quelqu'un a dit d'une voix plaintive Oui mais vite alors parce que je veux pas avoir une place pourrie) qui sera dévoré en tentant de ne pas se brûler sur le chemin du cinéma à cause de cette même personne pressée...
.s'apercevoir que la salle est assez vide, s'en réjouir et en être un peu triste à la fois
.une fois les lumières éteintes, savourer ce bonheur simple et élégant de voir un nouveau film de Wes Anderson!
(le petit restau turc, 100 thés, vient d'ouvrir au 15 rue de Penhoët. Il sert des böreks à la farine biologique préparés à la demande par une cuisinière dextre et gentille. Les desserts ont l'air assez chouettes aussi)
Alors,
.si vous avez toujours préféré les enfants particuliers aux enfants bien rangés
.si vous aimez les travellings latéraux et les cadrages symétriques, les robes à col claudine et les chaussettes hautes, les orages et les prairies
.si vous êtes sensible au fait qu'on puisse avoir des sentiments pas tout à fait tendres envers ses parents, qu'on puisse aussi s'en sentir tellement différent que c'en devient troublant
...
J'espère que vous aimerez autant que moi Moonrise Kingdom!
(je vous laisse, je pars en week end au bord d'un lac avec un sac en osier, une valise jaune et un garçon qui me lira des romans d'aventure à voix haute...)

Libellés : , ,

24 Comments:

Anonymous L'affreuse said...

Ca doit faire huit mois que je ne suis pas allée au cinéma alors je prends...

(c'est généreux de t'intéresser à Françoise Hardy, ça pourrait contribuer à lui éviter de vivre sous les ponts).

Sinon on est en week-end aussi, avec une valise rose pour quatre et plusieurs guides touristiques pour se repérer à Cape Cod et c'est trop bien!

19 mai 2012 13:53  
Anonymous Damien said...

Dès que j'ai vu la photo dans mon lecteur RSS, j'ai su de quoi ton billet parlerait :) (il faut dire que j'avais regardé la bande-annonce quelques heures auparavant...)

Pour ma part, cela doit bien faire 3 ans au moins que je n'ai pas mis les pieds dans un cinéma ! Entre les spectateurs indélicats, l'inconfort des sièges et le prix prohibitif pour ce qui s'apparente souvent à une loterie, l'envie a fini par me passer.
Je m'y remettrai volontiers avec Moonrise Kingdom si je trouve quelqu'un pour m'accompagner - sinon ce sera pour dans quelques mois, à la maison.

Je fais une fixation sur le tourne-disque bleu, si toi ou l'un de tes lecteurs savez m'en indiquer la marque, voire (sait-on jamais !) le modèle exact... Un grand merci !

19 mai 2012 14:39  
Blogger avis said...

très très envie d'aller voir ce film ! Je pense y aller la semaine prochaine :) La bande annonce avant "indian palace" m'avait réjouit et je me suis promis d'aller voir "Moonrise Kingdom". Merci de ton billet qui me donne encore plus envie de voir ce film :)
Bon week end Patoumi
bises
manuela

19 mai 2012 14:45  
Anonymous Séverine said...

Oh là, là, comme vous me donnez envie. Demain, demain, demain. Diverses obligations pas très intéressantes m'ont empêché de m'y précipiter dès mercredi et j'étais très triste !!! Je n'en entends que du bien. Bon week-end Patoumi au bord de ce lac. Je me demande quels romans seront à l'honneur...
J'ai beaucoup aimé votre billet précédent et j'ai attentivement écouté tous les titres de W. et je dois dire que j'aime beaucoup ce qu'il fait. Réellement. Et ce bien que ce ne soit pas du tout ce que j'écoute habituellement. Bravo à lui.
Sinon, hier soir, j'ai vu ''17 filles'' que j'ai beaucoup aimé. Un bien chouette film pourtant passé un peu inaperçu, je trouve. J'ai trouvé la ville terrible mais ces filles extraordinaires.

19 mai 2012 14:58  
Anonymous Riane said...

J'y suis allée hier, à la séance de 11H. La salle était presque vide et dés les premiers plans, avec ces travellings latéraux, j'ai eu l'impression de retrouver mon intégrité, de me souvenir enfin comme j'aimais les personnages un peu ridicules mais tellement beaux.

19 mai 2012 18:57  
Blogger patoumi said...

Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.

20 mai 2012 11:37  
Blogger patoumi said...

L'Affreuse: Cape Cod, comme dans le premier disque de Benjamin Biolay!
(je fais abstraction des absurdités de Françoise Hardy -qui avait pas ailleurs dit des trucs pas super gentils sur Vincent Delerm ahem)

Damien: je comprends très bien la réticence due au prix des billets... Les prix des multiplexes me scandalisent (10 euros la place!) surtout pour l'ambiance atroce qui y règne. Les deux cinémas Art et Essais de Rennes vendent des carnets de tickets à prix raisonnables (aux alentours de 5 euros la place) et dans l'un d'eux, on peut payer le carnet en deux fois à l'achat, en faisant deux chèques, ce qui était mon habitude quand j'étais étudiante. Le truc qui me déprime, c'est quand un film ne sort qu'au multiplexe, comme ç'avait été le cas pour Les amours imaginaires par exemple, ou Somewhere.
Sinon, je suis une grande adepte des films à la maison aussi, surtout le dimanche matin!
Tu n'aimes pas aller au cinéma tout seul?
Je tente aussi d'élucider la question du tourne-disque mais en vain jusqu'ici... Evidemment, il y en a de très jolis sur Ebay...

Manuela: je suis évidemment très partiale parce que je suis archi fan de Wes Anderson (et là c'est trop bien parce qu'il donne plein d'entretiens!) mais W., plus réservée d'habitude, a bien aimé aussi. Bref, tu nous diras ton avis!

Séverine: je suis contente que 17 filles vous ait plu! L'obstination de ces filles est vraiment touchante... Bon, et puis comme ça, vous voyez un peu la ville de mon adolescence...
Et merci pour W.!

Riane: le début du film et le générique de fin sont merveilleux...

20 mai 2012 11:38  
Anonymous zebulon said...

@Patoumi : En ce qui concerne le tarif, je crois même qu'on a dépassé les 11 euros à Paris (et ne parlons pas des cartes d'abonnement...) Je cherche un chouette cinéma dans la capitale, qui ne fasse pas office de bétaillère, mais qui soit tout de même bien équipé. Personne n'a su me conseiller jusqu'à présent, mais je vais persévérer !

Aller au cinéma tout seul ne me déplaît pas, mais après l'avoir beaucoup fait à une époque, j'ai envie de changer un peu :) Après tout, c'est un "prétexte" plutôt agréable pour retrouver un ami qu'on n'a pas vu depuis des mois.

20 mai 2012 13:16  
Anonymous Damien said...

Pardon pour le pseudo du dessus, mon navigateur l'avait encore en mémoire !

Je voulais simplement ajouter que sur le site du Festival de Cannes, on peut retrouver le dossier de presse du film (avec notamment la totalité des crédits, et la liste des chansons).
C'est par ici : http://www.festival-cannes.fr/fr/archives/ficheFilm/id/11253257/year/2012.html (la version française du DP est bien plus sympa).

20 mai 2012 13:21  
Anonymous shana said...

C'est prévu pour moi aussi ^^ J'ai aimé tous ces films jusqu'ici donc j'espère que ca va le faire :)

20 mai 2012 14:30  
Anonymous Dévorer les livres said...

Tu me donnes faim avec tes histoires de börek tout chaud!
Je ne pourrais pas aller voir le film avant un bon moment (Corée), je vais essayer de compenser en écoutant la BO que tu conseilles. J'espère que ça me donnera quand même un petit aperçu de l'ambiance.

21 mai 2012 05:54  
Anonymous Stephanie said...

Ma petite Patoumi,
Oui, je te lis toujours.
En parlant du temps de l'amour, je ne peux que te supplier d'ecouter la delicate version live de Vanessa Paradis, disponible sur youtube bien sur ou sur son album Une Nuit a Versailles.
J'espere que tu aimeras ; je peux l'ecouter en boucle.
Je t'embrasse.

21 mai 2012 18:04  
Blogger patoumi said...

Damien: je vais tous les jours sur le site du Festival de Cannes hihihi :)
J'aimerais t'aider pour les salles parisiennes mais j'ai l'impression de n'avoir que des conseils de provinciales du genre "J'aime la Pagode, le Champo et les séances à l'Entrepôt" :(

Shana: j'espère aussi!

Dévorer les livres: oui, les böreks de cette micro échoppe sont vraiment bons, très parfumés. Mais l'idée d'un repas coréen me fait très envie aussi ^^
La bande annonce du film donne une bonne idée du film (mais elle en dit beaucoup trop!)

Stéphanie: *suis émue de lire ce commentaire, merci*

21 mai 2012 23:59  
Anonymous Séverine said...

Je suis allée le voir Dimanche et j'en suis encore toute émerveillée. Ce film est vraiment superbe ! Je pense que je vais aller le revoir jeudi après-midi s'il est toujours à l'affiche. Et je ne cesse de le conseiller autour de moi en espérant que ça porte ses fruits. Ça faisait longtemps qu'un film ne m'avait pas autant emballé, transporté, émerveillé au cinéma... Enfin, je ne me rappelle pas avoir ressenti ça cette année. Cela dit, les séances ciné se sont faites plus rares ces derniers temps de même que les séances dvd. Il faut que je retrouve un peu de temps pour tout ça. J'hésite beaucoup à aller voir le nouveau Burton du coup, j'ai peur d'être déçue, je ne sais pas trop pourquoi. Faut dire que les quelques avis glanés ici ou là ne sont pas des plus enthousiastes. Mais Wes, lui, ne déçoit jamais.

22 mai 2012 23:23  
Anonymous Anonyme said...

j'ai gardé mon dernier tourne-disques, un philips bleu gris ... mais je reve encore de mon mange-disques orange avec poignée qui avalait mes 45 tours et mon rouge et beige ... qu'en dire ? regrets...
qu'est ce que j'ai pu amuser les enfants avec mes disques ! et petite, c'était l'appareil qu'on remontait avec une manivelle et les 75 tours de ma grand-mère qui ont fait mon éducation musicale (rina quetti(?) Ulmer, etc...) bien loin tout ça...
as-tu vu Barbara au TNB ? et je suis allée gouter les boreks...
rennette

27 mai 2012 19:16  
Anonymous patoumi said...

Je suis à Copenhague! C'est chouette, et en plus on vient de regarder le palmarès de Cannes en différé, le coeur battant (je suis juste complètement déstabilisée d'avoir vu Emmanuelle Riva et Jean-Louis Trintignant alors même qu'ils restent pour moi les héros de Hiroshima mon amour et Un homme et une femme...)
Sinon, à Copenhague, on mange très bien, je vous raconterai!

Séverine: je ne sais pas ce que vous déciderez pour le Tim Burton, moi je n'ai pas aimé du tout du tout. C'est comme si la débauche de moyens dont il disposait lui coupait toute créativité... Vive Wes Anderson! :)

Rennette: qu'as-tu pensé des böreks? Je travaille juste à côté maintenant...
Oui, j'ai vu Barbara, c'était bien!

28 mai 2012 00:19  
Anonymous shana said...

Ha ben voila vu hier ^^ C'était vraiment génial comme d'habitude :) Je ne suis pas très fan des films avec des enfants, j'avais un peu peur, mais en fait non :)

29 mai 2012 13:39  
Anonymous Marjane said...

J'ai enfin pu le voir hier, absolument pas déçue! Tout ce qu'on attend d'un film de Wes Anderson, de la poésie filmée.
J'ai hâte de lire tes aventures à Copenhague, et noter tes bonnes adresses.

1 juin 2012 18:11  
Anonymous Julie D. said...

Oh la la ! Je suis intriguée... Aurais-tu eu l'immense plaisir d'aller manger chez Noma ? Quel teasing !

2 juin 2012 23:28  
Blogger patoumi said...

Shana: avec tout ça, j'ai envie de le revoir!

Marjane: oui, un billet se prépare (mais comme d'habitude, quand il s'agit de voyage, ça prend du temps...)

Julie D.: alors je lève le suspense tout de suite: non! Mais j'ai dîné dans un endroit que j'ai directement classé dans mes préférés de la terre entière...

3 juin 2012 00:20  
Blogger carnet de notes et menthe à l'eau said...

Je veux voir ce film, ne faudrait il pas que je me bouge avant qu'il ne soit plus à l'affiche??

3 juin 2012 13:41  
Blogger carnet de notes et menthe à l'eau said...

ouf, c'est fait, j'en suis toute rêveuse et joyeuse en même temps...

4 juin 2012 18:36  
Anonymous shana said...

Ha ben je comprends moi aussi j'ai déjà envie de le revoir :) Mine de rien, ca met de bonne humeur les films comme ca :)

5 juin 2012 14:49  
Anonymous Robes Mousseline said...

une paire de jumelles pour mon anniversaire

10 mai 2013 04:31  

Enregistrer un commentaire

<< Home