lundi 12 décembre 2011

J'ai pensé que peut-être ça te plairait

(C'était un dimanche entièrement consacré à finir un roman* et à préparer des petits biscuits** avec toutes les lampes allumées dès cinq heures et dehors, les guirlandes lumineuses de fenêtre en fenêtre)

Quelques idées improvisées de petits cadeaux
Obsessive consumption de Kate Bingaman-Burt
Sorti il y a longtemps, dévolu à une lecture itérative, suivez jour après jour les achats de Kate en couleurs primaires. Treize lampions en papier, une paire de chaussures de mariage couleur jaune et violet, des tulipes pour mamie, du poulet frit, trois fouets à pâtisserie ou les falafels du vendredi, Kate dessine tout ce qu'elle achète et c'est chouette.

Leçon de photographie de Stephen Shore
S. Shore photographie des pancakes à côté d'un verre de lait froid, des parkings de supermarché, des motels désaffectés du Texas, il explique dans ce livre les différents niveaux de la photographie (physique, représentatif, mental), montre un choix de photos assorties et dit ceci à propos du moment où il appuie sur le déclencheur C'est l'interaction complexe, continue et spontanée de l'observation, de la compréhension, de l'imagination et de l'intention.

Fat de Jennifer Mac Lagan
Un super livre assez fascinant sur le gras! Celui du beurre, du cochon, du boeuf, de l'agneau, des volailles. Ses origines, ses utilisations, des anecdotes historiques et des recettes: la poitrine de porc rôtie au miso et à l'orange que je vais bientôt essayer, le BLT parfait avec une mayonnaise secrète, un risotto à la moelle ou des saint-jacques pochées au beurre, que des plats subversifs!

Une adolescence dans l'après-Mai d'Olivier Assayas
Un texte court, dédié à Alice Debord et Mia Hansen-Love, écrit après des vacances indiennes passées avec elle (MHL), suite à un retour de plage à Goa et dont il dit ceci J'étais le spectateur intrigué d'une tranquillité inhabituelle qui se manifestait en moi. Et je me rappelle avoir pensé qu'elle ne pourrait être qu'infiniment fugitive. Ce livre raconte comment le très jeune Olivier Assayas est devenu cinéaste et je suis assez ravie de l'avoir cité dans ma thèse! C'est un beau cadeau, surtout s'il est accompagné de l'intégrale DVD...

La cuisinière du cuisinier d'Alain Ducasse et de Frédérick e. Grasser-Hermé
Elle ne le sait pas mais depuis longtemps Fegh m'émeut. Il y a ses monomanies chromatiques aux Editions de l'Epure et son dément gâteau au chocolat à la mayonnaise, il y a son érudition malicieuse et gourmande qui me parait infinie. Je l'imagine courir tout Paris pour dénicher LE jambon à l'os parfait. Son exigence est toujours un peu ironique, j'aime bien.
Nous avons cependant peu de points communs si ce n'est qu'il m'est apparu encore davantage en lisant ce livre (une mine, vraiment) que nous aimons pas mal de choses identiques: les burgers, les hot-dogs chics et les tuna sandwiches mais aussi les tomates farcies (qu'elle cuit dans le fournil chez Poilâne), la blanquette et les pâtes à la daube (à la queue de veau). Il y a aussi des recettes mystérieuses: l'oeuf au gras, le risotto aux salicornes d'Inaki Aizpitarte ou la cocotte du Club du gras (encore, désolée).

Recettes des trois soeurs pour jeunes fauchés gourmands d'Evelyne, Delphine et Annie Mach
Au début du livre, la photo des trois tabliers accrochés à la patère sur fond de mur rouge vif constitue une excellente introduction à l'univers des trois soeurs qui aiment manger sans que ce ne soit jamais trop compliqué! Je ne sais pas si ce sont nos origines asiatiques communes mais je me reconnais assez régulièrement dans leur propos (évidemment, la série d'Aki intitulée Mes parents les Yamada me parle particulièrement...)
A la maison, pas de burgers sans leur flash potatoes un peu épicées et j'ai déjà éprouvé leur soupe rustique des malades. En plus, elles donnent leur recette familiale de raviolis pékinois! Les dessins sont toujours aussi adorables...

D'autres listes de cadeaux, plus anciennes mais pourquoi pas, et aussi quelques idées snobs...

*Les revenants de Laura Kasischke chez Bourgois
**la nouveauté cette année, les sablés de Clotilde, une recette précieuse qu'elle tient de Christine, la maman de Laurence, l'une des plus anciennes amies de Clotilde.
Une recette très simple pour laquelle la qualité des ingrédients est primordiale et qui donne des biscuits délicats au parfum subtil et addictif!

Les sablés de Noël de Clotilde
-210g de farine
-140g de sucre blond de canne
-125g de beurre mou
-1 oeuf
-1/4cc de cannelle
-les graines d'une gousse de vanille fendue et grattée
-1/4 cc de sel fin

Mélanger la farine, le sucre, le sel, la cannelle et la vanille.
Ajouter l'oeuf, bien mélanger.
Incorporer le beurre coupé en petites parcelles progressivement jusqu'à obtenir une pâte bien homogène.
Diviser la pâte en deux, façonner un disque un peu épais, l'emballer dans du papier film et la laisser reposer au frais au moins 8 heures.
Au terme de ce repos, sur une surface bien farinée et avec un rouleau également fariné, étaler la pâte finement, sur 2 à 3mm d'épaisseur.
Découper les biscuits à l'aide d'emporte-pièces et les placer au fur et à mesure sur une plaque à four froide protégée de papier sulfurisé.
Faire cuire 12 à 15 minutes dans un four préchauffé à 160°.

Libellés : , , , ,

17 Comments:

Blogger patoumi said...

Pour L. : des biscuits t'attendent au bout de la rue! :)

12 décembre 2011 23:20  
Blogger croukougnouche said...

quelle douce approche des fêtes, avec le parfum de ces petits gâteaux.. on imagine la fenêtre allumée , la chaleur de la cuisine .... Les livres en pile au coin de la table . merci .

13 décembre 2011 07:52  
Blogger Ananim said...

oh comme c'est genial cette liste de jolies choses
merci patoumi

13 décembre 2011 15:55  
Blogger sylvie said...

Oui, ça me plaît, merci beaucoup Patoumi ! Je ne sais pas encore ce que je préfère, mais ça fleure bon les mots, les gâteaux. Passe de bonnes fêtes.

13 décembre 2011 15:58  
Anonymous Jenny said...

Merci pour cette belle liste de potentiels cadeaux.
Une précision sur votre liste de 2007. Le livre Alice's adventures underground est un fac-similé du manuscrit écrit et illustré par Lewis Carroll, himself. Tenniel illustrera Alice in Wonderland qui est la version remaniée du précédent ouvrage. Lewis Carroll se trouvait fort maladroit en dessin…

13 décembre 2011 16:01  
Anonymous Lise said...

Merci pour ce bel inventaire…
J'ai découvert au dernier printemps l'Alibi de Patoumi. Je l'ai lu entièrement, depuis le début. Je vous lis maintenant régulièrement et à mon regret pas assez souvent.
Merci Mademoiselle Patoumi.

13 décembre 2011 22:36  
Anonymous Estelle said...

Ohh, je ne connaissais pas du tout les 3 soeurs, quel pep's ! Je vais me pencher la-dessus de plus pres.

13 décembre 2011 23:48  
Anonymous b.wak said...

Oh merci pour ces idées cadeaux, j'suis souvent en panne pour ces choses là. C'est que noël approche sérieusement...

15 décembre 2011 18:44  
Blogger patoumi said...

Croukougnouche: surtout que ces biscuits sont vraiment super bons!

Ananim: c'est une petit liste mais j'avais trop peu de temps pour suggérer d'autres choses!

Sylvie: je m'applique à ce que la vie reste douce! Je t'embrasse!

Jenny: merci, j'aime bien ce genre de précisions.

Lise: merci, parce qu'il faut beaucoup d'abnégation pour lire les anciens billets!

Estelle: le livre est vraiment chouette, très vivant, donnant envie d'enfiler un tablier!

b.wak: c'est chic de laisser un petit mot ici, merci!

16 décembre 2011 00:59  
Blogger Sovanna said...

Je ne connaissais pas Obsessive consumption...mais j'adore! Merci pour l'idée :)
(suis à fond dans les bredeles/gateaux de noel en ce moment moi aussi - le meilleur parfum d'intérieur).

16 décembre 2011 13:36  
Anonymous rose said...

* chère patoumi, je crois que j'ai passé un peu le même dimanche (frénétique ?) avec Laura Kasischke

17 décembre 2011 18:30  
Blogger Lise Meunier said...

Bonjour Patoumi,
il y a un petit jeu chez moi. Venez tenter votre chance si le coeur vous en dit! Bon lundi!

19 décembre 2011 13:12  
Blogger avis said...

chère Patoumi, je te souhaite de très belles et bonnes fêtes de fin d'année et longue vie à poppies in october et à l'alibi ( qui reste une de mes références en matière de bonnes et belles recettes et de textes pleins d'émotion ).
bises
manuela

20 décembre 2011 11:38  
Anonymous Marjane said...

Merci pour cette liste de cadeaux (je me vois très bien m'en offrir un ou deux!).
Merci pour la recette du ragout que je vais tester dans les prochains jours.
Merci pour la recette de ces biscuits que je testerai certainement vendredi et pout toute celles que tu partages ici et que j'ai le plaisir de recréer.
Merci de m'avoir fait découvrir Bis Morgen, je viens de m'offrir une superbe écharpe et j'ai hâte de la recevoir.
Merci pour tes billets qui accompagne si délicatement mon quotidien.

21 décembre 2011 19:58  
Anonymous Marjane said...

*accompagnent*

21 décembre 2011 19:59  
Anonymous patoumi said...

(Je suis en train d'écrire un looooong billet)
(J'espère que vous avez passé un bon Noël)

Sovanna: oui, ça vaut toutes les bougies d'intérieur du monde!

Rose: j'ai pensé à toi en le lisant parce que tu me l'avais faite découvrir... Je crois que je vais t'écrire bientôt, trop long à dire ici!

Lise Meunier: zut, je crois que le concours est fini :-(

Manuela: merci, tu es gentille!

Marjane: j'espère que l'écharpe sera à la hauteur de l'attente (mais je pense que oui). Derrière Bis Morgen, il y a une fille vraiment délicate qui fait des sélections d'objet avec beaucoup de coeur.
Merci, merci encore pour ta fidélité.

26 décembre 2011 02:03  
Anonymous gribou said...

Tu accompagnes mon thé du matin, merci beaucoup. :)
Belle journée à toi.

27 décembre 2011 10:11  

Enregistrer un commentaire

<< Home